logo kieffer

Rémy Kieffer ne fabrique pas le vin d’Alsace, il l’élève.

L’enherbement, le travail du sol et les traitements en lutte raisonnée, sont pratiqués dans le respect de l’environnement. Les vendanges sont faites manuellement et mécaniquement. Le rendement est maîtrisé afin d’élaborer des vins d’un haut niveau qualitatif. Le stockage et la bonification, en partie en fûts de chêne, permettent d’obtenir des vins d’une typicité et d’une finesse remarquables.
La mordernité se traduit par l’utilisation d’un pressoir pneumatique, par exemple, qui permet d’obtenir un jus pur et limpide en respectant la grappe.
D’autre part, le contrôle de la température de fermentation, par climatisation des cuves, assure une préservation optimale des arômes et de la structure des vins.
L’élevage des vins se fait ensuite sur lies fines jusqu’au printemps.

Suivez-nous sur facebook